Trouver ma formation

ACTUALITÉS DE SLA MAKEUP ACADEMY

URGENT Nous recherchons une modèle à la peau métisse ou black pour une formation maquillage.

Du 15 au 17 mars 2021 à Paris

URGENT Nous recherchons une modèle à la peau métisse ou black pour une formation maquillage.
Contactez nous au 04 75 82 10 25
ou sur commercialfrance@alvarez.fr

JOURNÉES PORTES OUVERTES

La SLA Make Up Academy vous ouvre ses portes

 JOURNÉES PORTES OUVERTES

La SLA Make Up Academy vous propose des portes ouvertes dans son Academy de Paris ! 


Au cours de nos portes ouvertes, venez découvrir l'univers de notre école et rencontrer l'équipe pédagogique qui se fera un plaisir de répondre à l'ensemble de vos questions et de vous guider dans l'ensemble de vos projets.


Nous vous donnons rendez-vous: 
- le 16 décembre 2020
- le 13 janvier 2021
- le 17 février 2021
- le 10 mars 2021  


Au vu des circonstances sanitaires, et afin de respecter les gestes barrières, nous vous invitons à prendre rendez-vous sur la date qui vous convient le mieux en contactant notre équipe pédagogique par mail commercialfrance@alvarez.fr ou par téléphone au 04 75 82 10 25. 


Toute l'équipe SLA Make Up Academy a hate de vous rencontrer ! 

INTERVIEW

À LA RENCONTRE DE SOPHIE TARDIF, MAQUILLEUSE STUDIO

INTERVIEW

Pour vous en dire plus sur le métier de maquilleur professionnelle nous sommes allés à la rencontre de Sophie Tardif, une maquilleuse studio qui travaille notamment pour la chaine de télévision M6.


Bonjour Sophie, merci de nous accorder cette interview pour apprendre à vous connaitre et en connaitre d’avantages sur votre métier. 
Tout d’abord pouvez-vous vous présenter et nous expliquer votre carrière ? 
- Bonjour, je m’appelle Sophie Tardif, j’ai 46 ans. Avant d’être Maquilleuse Studio, je suis coiffeuse de profession. J’ai un CAP de Coiffure (Reçue 1 ère apprentie de la Manche (50). 
J’ai enchainé avec un BEP MIXTE. J’ai travaillé 9 ans en salon, dont 2 ans en tant que responsable d’un salon de coiffure « Mod’hair ». Et puis la maladie professionnelle m’a obligé à arrêter mon métier (allergie aux produits), mon pneumologue qui me suivait m’a dit à l’âge de 27 ans : « Si vous continuez votre métier, à 30 ans vous êtes morte ! ». Donc c’était la fin, ce fut un électrochoc ! Il fallait que je rebondisse et très vite ! 
C’est là, que j’ai entamé une formation de maquillage professionnel, pendant 9 mois, j’avais alors 26 ans. Cela m’a permis de continuer mon métier, celui, que je savais faire mais en Studio, dans la mode…Puisque déjà à l’époque on me disait qu‘il fallait savoir faire les 2 ! Et puis, pendant ma formation de maquilleuse, un stage m’a fait rentrer chez M6 la chaine de Télévision, mais en tant que coiffeuse. C’était la fameuse émission « Morning Live de 7H à 9H », présenté par "Michael Youn". C’était tous les matins en direct. Une expérience de dingue à l’époque. C’est comme cela que j’ai mis un pied dans le milieu de l’audiovisuel alors que j’aspirerais à faire de la mode.
Ce qui ne m’a pas arrêté, j’ai envoyé des centaines de CV par la poste, écrit à la main. Et oui, c’était une autre époque…Il fallait aller à la chasse aux contrats, car je n’avais aucun contact. J’ai alors travaillé pour le fameux site internet VentePrivé.com, en tant que coiffeuse maquilleuse pour préparer les mannequins. Et puis, je suis devenue la coiffeuse en chef, des émissions produites par "Catherine Barma" pendant 18 ans (toutes les émissions qu’elle a produites avec Laurent Ruquier, Thierry Ardisson…) mais aussi pleins d’autres émissions et missions …
On peut dire que depuis 20 ans je travaille pratiquement exclusivement pour la télévision !
 
Avez-vous toujours rêvé de faire maquilleuse ? Et maquilleuse de star ? 
 - Alors non, j’ignorai totalement ce métier. C’est la maladie professionnelle qui a forcé le destin. Une de mes clientes en salon était photographe culinaire. Et elle m’a dit : « Sophie il faut que tu travailles pour des photographes ! ».  J’ai dû en appeler des dizaines dans l’annuaire, là aussi c’était une autre époque…. Et tous me demandaient : « vous maquillez ? ». Alors j’ai commencé à chercher une école de maquillage !  Et ce fut le début.
 
Comment êtes-vous arrivez à travailler pour une chaine telle que M6 ? 
- Par un stage, pendant ma formation de maquillage professionnelle. Une élève maquilleuse me dit : « Sophie il faut une coiffeuse avec nous pour notre stage chez M6 ». Et c’était le début d’une nouvelle carrière pour moi.
 
Quelles sont selon vous les qualités pour pouvoir évoluer dans un métier de maquilleur / maquilleuse professionnelle ? 
-Savoir s’adapter sans cesse, se renouveler sans aucun doute. Savoir écouter évidemment.La discrétion aussi. C’est un aussi un travail de psychologue, il faut savoir écouter, cerner les personnes, les situations. C’est un métier de service. Et de plus en plus il faut être multitâches, savoir coiffer et maquiller… J’ai lutté pendant 20 ans pour ne pas faire les 2 et défendre chaque corps de métier ! Mais après le Covid, je n’ai plus eu le choix, depuis juillet je suis en charge de la coiffure et du maquillage chez M6 ! Il y a un avant et un après Covid en Télévision et audiovisuel.

Quels conseils pourriez-vous donner à nos élèves qui suivent actuellement une formation ? Mais aussi à toutes personnes qui suivent une formation dans le domaine du maquillage ? 
-Si vous aimez plus que tout votre métier, alors persévérez et ne lâchez rien ! Seuls les battants vont s’en sortir. Il serait bien de savoir parler anglais aussi. Et de plus en plus faire maquillage et coiffure surtout pour l’audiovisuel et la mode. Et travailler, travailler, travailler…La concurrence est rude ! Ne pas hésiter à faire des stages dans différents univers pour voir quelle est la voie qui vous correspond : cinéma, tv, mode, conseillers pour une marque, mariages… Mais aussi pour se créer des contacts. Et dans le domaine de la TV, je dirais qu’il faut être rapide donc apprendre à travailler la rapidité et l’efficacité.
 
Qu’est-ce qui vous passionne le plus dans votre métier ? 
-L’artistique bien sûr, l'indépendance, l'ouverture d’esprit que cela m’a apporté. L’enrichissement des rencontres et milieux que je n’aurais jamais pu voir autrement. 
 
Avez-vous d’autres projets en cours ? Des ambitions ?
-Et bien la période est difficile après ce Covid. J’ai toujours un enthousiasme à découvrir d’autres univers. Pourquoi pas travailler pour une marque et changer de région un jour…J’ai besoin de nature de plus en plus… 
Mais ce n’est pas d’actualité.
 
Et enfin que diriez-vous aux personnes qui hésitent à se lancer dans une formation de maquilleur / maquilleuse dû à la conjoncture actuelle ? 
-De fuir …. héhé. Non, franchement je crois à la détermination, le travail et la passion plus que tout ! Mais il est vrai que si j’avais une fille qui veut faire ce métier je lui dirai que cela va être difficile ! Il faut le savoir. Il y a peu d’élu, et il faudra de plus en plus faire maquillage et coiffure. Déjà, en 1999 quand j’ai fait ma formation, on était 2 sur 35 à être restés dans la profession c’est dire ! Et en même temps il en faudra, alors battez-vous si c’est ce que vous voulez vraiment !
 Retrouvez Sophie Tardif sur son Instagram: @sophtiehair_tv

INFORMATION IMPORTANTE : FESTIVAL DE TÉLÉVISION DE MONTE-CARLO 2020

LE 60ème ANNIVERSAIRE DU FESTIVAL REPORTÉ

 INFORMATION IMPORTANTE : FESTIVAL DE TÉLÉVISION DE MONTE-CARLO 2020
En raison de l'épidémie du COVID-19 qui continue de sévir à travers le monde, c'est avec un grand regret que nous vous annonçons que la 60ème édition du Festival de Télévision de Monte-Carlo ne pourra avoir lieu en juin 2020 comme initialement prévue. 

Laurent Puons, Vice-Président délégué du Festival, vous donne donc rendez-vous du 18 au 22 juin 2021


Festival du film britannique de Dinard

Partenaire officiel pour la deuxième année

Festival du film britannique de Dinard

Pour la deuxième année consécutive, SLA Paris était le partenaire officiel maquillage du Festival du film britannique.

Une équipe professionnelle de makeup artist au service des jurys et talents du festival. Une loge a été installée au couleurs de SLA Paris, afin de sublimer les célébrités avant leur représentation public ou leur passage sur le tapis rouge.

Du matin au soir les maquilleurs étaient disponibles pour les retouches makeup pour le plus grand confort des VIP.

Etre présent sur le festival nous permet aussi d’avoir une visibilité nationale.
Nous avons eu l’honneur d’accueillir France 3 lors du tournage d’un reportage dont le sujet était de suivre les jurys en backstage.
Nos maquilleurs ont été les acteurs d’un jour lors de la préparation des Jurys.

Une nouvelle formation enregistrée au RNCP

Diplôme niveau 3

Une nouvelle formation enregistrée au RNCP
Depuis Janvier 2018, nous avons le plaisir d'avoir une nouvelle formation enregistrée au RNCP "Maquilleur professionnelle", cette formation est capitale pour l'avenir des makeup artist.